Centre de préparation aux concours administratifs


Commissaire de police

L'IEJ de l'UFR DEG propose prochainement une préparation au concours de commissaire de police.

Il existe d’abord les conditions de nationalité et d’âge suivantes :

  • être de nationalité française,
  • être âgé au plus de 35 ans au 1er janvier de l'année du concours,
  • être de bonne moralité, avoir un casier judiciaire vierge et être agréé par le préfet
  • territorialement compétent.

La limite d'âge n'est pas opposable :

  • aux mères et aux pères de trois enfants et plus, et aux personnes élevant seules un ou plusieurs enfants,
  • aux sportifs de haut niveau.

La limite d'âge peut être reculée :

  • d'un temps égal à celui passé au titre du service national actif,
  • d'un an par enfant à charge, par personne handicapée à charge, par enfant élevé pendant neuf ans avant qu'il n'ait atteint son seizième anniversaire,
  • à des titres divers (anciens sportifs de haut niveau, anciens travailleurs handicapés).

La limite d'âge peut être reculée jusqu'à 45 ans (sans préjudice de l'application des autres dispositions relatives au report de limite d'âge au titre des charges de famille) pour les personnes élevant un enfant de moins de 16 ans, ou ayant élevé pendant 5 ans au moins, un enfant avant son seizième anniversaire.
Des conditions liées à l’aptitude physique sont également exigées. Les candidats aux concours de commissaire de police doivent être reconnus aptes à ces emplois, après examen médical auprès d’un médecin de la police nationale constatant que les intéressés ne sont
atteints d’aucune maladie ou infirmité ou que les maladies ou infirmités constatées ne sont pas incompatibles avec l’exercice des fonctions postulées.

En outre, ils doivent :

  • avoir, après correction éventuelle, une acuité visuelle de quinze dixièmes pour les deux yeux avec un minimum de cinq dixièmes pour un œil, la puissance des verres correcteurs ou lentilles ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de quinze dixièmes ;
  • être médicalement aptes à un service actif de jour comme de nuit ;
  • être aptes au port et à l’usage des armes.

L’examen médical comporte obligatoirement un dépistage de l’usage des produits illicites dont le résultat doit être négatif.

Diplômes exigés


Le candidat doit être titulaire d’un master.


Sont admis en équivalence d’un master tout diplôme, titre de formation ou attestation établie par une autorité compétente prouvant que le candidat a accompli avec succès un cycle de formation au moins de mêmes niveau et durée que ceux sanctionnés par les diplômes et titres requis, qu'ils soient nationaux ou étrangers (européens ou non).


N.B. : peuvent se présenter les candidats justifiant qu'ils accomplissent la dernière année d'études en vue de la possession d'un des diplômes ou titres requis. En cas de réussite au concours, ils ne seront nommés élèves que s'ils justifient, avant la date fixée d'entrée en école qui suit immédiatement le concours, de la possession du diplôme ou titre.


Peuvent faire acte de candidature toutes personnes qui justifient de trois années d'activité dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle de l'emploi postulé (2 ans pour les titulaires d'un diplôme immédiatement inférieur à celui requis).


Peuvent présenter le concours sans condition de diplômes :
- les mères et les pères d'au moins trois enfants qu'ils élèvent ou ont élevés effectivement,
- les sportifs de haut niveau.


Journée Défense et Citoyenneté
Les candidats nés après le 31/12/1979 doivent être recensés et avoir accompli la journée d'appel de préparation à la défense.

 

  • Cours communs Commissaire de police et officier (mutualisés avec le CRFPA) :
 
 
 - Note de synthèse
- Conseils de méthode
2h
30 h
- Exercices de 5 h (x4)
20 h
- Correction de 2h (x4)
8h
 
- Droit des obligations : Contrats et responsabilité
12 h + 12 h
24 h
- Droit des personnes et de la famille
 
10 h
- Droit du travail
 
10 h
- Procédure civile
 
10 h
- Procédure pénale
 
10 h
- Finances publiques
 
10 h
- Institutions communautaires (Droit communautaire et européen)
 
18 h
- Droit pénal
 
18 h
- Droit commercial
 
12 h


 

  • Cours spéciaux Commissaire de police / OPJ (dispensés par le Commissaire Druet) :
 
Parallèlement aux enseignements théoriques fondamentaux, des entraînements à l’oral sont organisés en relation avec les intervenants professionnels (Commissaire de police).
 
 - Résolution d'un cas pratique à partir d'un dossier
- Présentation du fonctionnement de la police
- Entraînements de conversation avec le jury
- Epreuves de gestion du stress/test psychotechnique écrit
- Mise en situation individuelle à partir d'un cas pratique
- Mise en situation collective à partir d'un cas pratique
 

 6h pour l'entraînement avec le jury et 4h pour les autres matières.

 Informations pratiques:

 Inscriptions à l’IEJ : Scolarité Master / IEJ
Les dossiers d’inscription peuvent être téléchargés sur le site de l’UPPA : www.univ-pau.fr/live/actualites

Les cours débuteront en janvier 2015.